LEV YACHINE, LA CARRIÈRE DU MONUMENT :

Souvent considéré comme le meilleur portier de tous les temps, il est le seul gardien à avoir remporté le Ballon d'or, qui lui est attribué en 1963. Yachine a passé toute sa carrière au Dynamo Moscou.

Médaillé d'or aux Jeux olympiques de 1956, il a également remporté le Championnat d'Europe en 1960 et disputé trois Coupes du monde avec l'équipe d'URSS. Avec 270 matchs officiels sans encaisser de but sur 812, il est le gardien ayant le meilleur ratio de matchs officiels sans encaisser de but de l'histoire du football.

En 1999, Yachine est nommé par l'IFFHS « meilleur gardien du siècle » à la fois en Europe et au niveau mondial. Il fait partie de l'équipe mondiale du XXe siècle.

Lev Yachine fait partie des premiers gardiens de football à boxer les tirs qu'il juge trop difficiles à maîtriser, au lieu d'essayer de les stopper. Il innove aussi en relançant immédiatement le ballon après avoir effectué un arrêt, pour permettre à son équipe de contre-attaquer rapidement. Il s'entraîne afin de mieux contrôler et passer le ballon au pied, durant les matchs il s'avance parfois en dehors de la surface de réparation pour contrer les passes adverses adressées en profondeur.

Son envergure et sa traditionnelle tenue noire lui valent de nombreux surnoms tels que la panthère noire ou l'araignée noire. Sa souplesse lui permet d'être performant sur les tirs à ras de terre, malgré sa grande taille.

Yachine excelle également dans l'exercice des coups de pied de réparation, la presse rapporte qu'il aurait arrêté 150 penalties durant sa carrière. Interrogé à propos du portier moscovite, le gardien britannique Gordon Banks énumère ses principales qualités : « Il faisait de grands arrêts, savait réduire les angles de tir et intercepter les centres aériens. ». Selon Gordon Banks, le Soviétique était le meilleur à son poste. Pour Sepp Maier, Yachine est « un des très rares gardiens qui était excellent dans tous les domaines, sur sa ligne, dans la surface de réparation, etc. » Le Moscovite a d'ailleurs servi de modèle au portier allemand, ou encore au Britannique Peter Shilton. Le buteur portugais Eusébio, qui l'a affronté lors de la Coupe du monde 1966, considère que Yachine « est encore le meilleur gardien de but au monde. ».

C'est en hommage à Lev Yachine que le gardien de but et international français Fabien Barthez a porté durant sa carrière une tenue noire. Lev Yachine reste une référence en Russie, l'ancien auquel sont comparés les meilleurs gardiens de but du moment, comme Rinat Dasaev durant les années 1980, ou encore Igor Akinfeev dans les années 2000. Les gardiens totalisant 100 matchs sans encaisser de but dans leur carrière professionnelle font, selon l'expression russe, leur entrée dans le « club Yachine »

EDITION SPÉCIALE ADIDAS PREDATOR PRO LEV YACHINE

En cette année de Coupe du Monde dans le pays natal de Lev Yachine en Russie, adidas édite son célèbre gant Predator Pro dans un coloris spécial afin de rendre hommage à l'immense carrière de ce gardien monumental.

Avec des technologies modernes sur un design rappelant les tous premiers gants de gardien de but fabriqués ainsi que quelques détails techniques, comme l'inscription Ballon d'OR 1963 sur le revers du gant, adidas rend parfaitement hommage à cet immense gardien, précurseur du jeu moderne pour les gardiens de but.

adidas Predator Pro NC Lew Jaschin

Aucun produit correspondant